Stock options

Stratégies d'investissement​

Intro

​Un investisseur peut utiliser les options pour répondre à différents objectifs suivant la stratégie qu'il utilise.

Les traders d'options qui débutent peuvent acheter des options call et put, ce qui leur permet de se positionner aussi bien sur les marchés haussiers que sur les marchés baissiers. ​

Achat de call ou position longue sur un call

La stratégie sur option call est la stratégie de trading d'options la plus basique : les traders d'options achètent des options call car ils pensent que le prix de l'action va augmenter bien au-delà du prix d'exercice avant la date d'expiration de l'option.

 

Effet de levier :

Contrairement à celui qui achète le titre sous-jacent, l'acheteur d'option call bénéficie d'un effet de levier car les calls vendus le moins cher prennent plus vite de la valeur que le sous-jacent à chaque fois que le prix de ce dernier progresse d'un point. 

Cependant, les options call ont une durée de vie limitée. Si le prix de l'action sous-jacente n'a pas dépassé le prix d'exercice avant la date d'expiration de l'option, l'option call va expirer et ne vaudra plus rien.


Un potentiel de gains illimité

Comme il n'y a pas de limite au prix que peut atteindre l'action à la date d'expiration, le profit maximum n'est pas plafonné lorsque l'on met en place une stratégie d'achat d'option call.

La formule pour calculer ses gains est donnée ci-dessous :​

  • Gain maximum : illimité​
  • Bénéfice enregistré lorsque le prix du sous-jacent >= prix d'exercice de l'option call achetée + prime payée​
  • Bénéfice = prix du sous-jacent – prix d'exercice de l'option call achetée –prime payée
Un risque limité​

Le risque est limité au prix de l'option sur les stratégies d'achat d'options call, peu importe à quel point le cours de l'action a baissé à la date d'expiration.​

La formule pour calculer la perte maximum est donnée ci-dessous :​

  • ​Perte max = prime payée + commissions payées
  • ​La perte maximale est enregistrée quand le prix du sous-jacent <= prix d'exercice du call acheté
Seuil de rentabilité

Le prix de l'action qui permet d'atteindre le seuil de rentabilité du call acheté peut se calculer avec la formule suivante :​

  • ​Seuil de rentabilité = prix d'exercice de l'option call achetée + prime payée

Stratégie d'écart baissier sur put

La stratégie d'écart baissier sur put est utilisée lorsque les traders pensent que le prix de l'actif sous-jacent va descendre légèrement à court terme.​


La stratégie d'écart baissier sur put consiste à acheter une option put dans la monnaie avec un prix d'exercice élevé et à vendre une autre option put en-dehors de la monnaie avec un prix d'exercice plus bas, les deux options ayant le même sous-jacent et la même date d'expiration.​​

Mise en place de stratégie d'écart baissier sur put​
Acheter un put dans la monnaie​​
Vendre un put en-dehors de la monnaie​

En vendant le put qui est en-dehors de la monnaie, le trader d'options réduit le coût de la position baissière qui a été prise mais réduit le profit maximum sur l'opération même en cas de chute brutale du cours de l'actif sous-jacent.


 

Un bénéfice limité en cas de baisse 
Pour obtenir un maximum de gains, le cours du sous-jacent doit être inférieur au prix d'exercice à la date d'expiration du put qui est en-dehors de la monnaie. Les deux options expirent dans la monnaie mais le put dont le prix d'exercice est le plus élevé aura une valeur intrinsèque plus forte que celle dont le prix d'exercice était plus bas et qui a été vendue. Ainsi, le bénéfice maximum avec la stratégie d'écart baissier sur put est égal à la différence entre les deux prix d'exercice moins le coût facturé lors de la prise de position.

La formule pour calculer son bénéfice maximum est donnée ci-dessous :

 

  • Bénéfice maximum  = prix d'exercice de l'option put achetée – prix d'exercice du put vendu – prime nette payée – commissions​
  • ​Le bénéfice maximum est enregistré lorsque le prix du sous-jacent <=prix d'exercice du put vendu

Un risque limité en cas de hausse​

Si le prix de l'action dépasse le prix d'exercice de l'option put qui est dans la monnaie à la date d'expiration, alors on obtient la perte maximum possible avec la stratégie d'écart baissier sur put, elle est égale au coût facturé lors de la prise de position.​

 

  • ​Perte max = prime nette payée + Commissions payées
  • La perte maximale est enregistrée quand le prix sous sous-jacent >= prix d'exercice du put

Seuil de rentabilité​

Le prix de l'action auquel le seuil de rentabilité est atteint avec la stratégie d'écart baissier sur put peut être calculé en utilisant la formule suivante :​ ​
  • Seuil de rentabilité = prix d'exercice de l'option put achetée + prime nette payée

Stratégie d'écart haussier sur call

La stratégie d'écart haussier sur call est utilisée lorsque les traders pensent que le prix de l'actif sous-jacent va augmenter légèrement à court terme.​

La stratégie d'écart haussier peut être mise en place en achetant une option call à la monnaie et en vendant au même moment une option call dont le prix d'exercice est plus élevé et qui est en-dehors de la monnaie. Elles doivent toutes deux porter sur le même sous-jacent et expirer le même mois.​

Mise en place de la stratégie d'écart haussier​
Achat d'un call à la monnaie​
Vente d'un call en-dehors de la monnaie ​

 

En vendant le call qui est en-dehors de la monnaie, le trader d'options réduit le coût de la position haussière qui a été prise mais réduit le profit maximum sur l'opération même en cas de hausse brutale du cours de l'actif sous-jacent. ​


Un bénéfice limité en cas de hausse​

Le bénéfice maximum est réalisé avec la stratégie d'écart haussier sur call lorsque le cours du sous-jacent dépasse le prix d'exercice le plus haut des deux calls et il est alors égal à la différence entre le prix d'exercice des deux options moins le coût facturé lors de la prise de position.​

 

La formule pour calculer son bénéfice maximum est donnée ci-dessous :​

  • ​Bénéfice maximum = prix d'exercice du call vendu – prix d'exercice du call acheté – prime nette payée – commissions payées
  • Le bénéfice maximum est enregistré lorsque le prix du sous-jacent >=prix d'exercice du call vendu

Un risque limité en cas de baisse

La stratégie d'écart haussier entraînera une perte si le prix du sous-jacent baisse à l'expiration. La perte maximum ne peut pas dépasser la somme prélevée lors de la prise de position.

La formule pour calculer la perte maximum est donnée ci-dessous :​

 

  • ​Perte max = prime nette payée + commissions payées
  • La perte maximum est enregistrée quand le prix du sous-jacent <= prix d'exercice du call acheté
Seuil de rentabilité​
Le cours de l'action auquel le seuil de rentabilité est atteint pour la stratégie d'écart haussier sur call peut être calculé en utilisant la formule suivante :​ ​
  • Seuil de rentabilité = prix d'exercice de l'option call achetée + prime nette payée

Calls couverts

Le call couvert est une stratégie de trading sur options où les options call sont vendues alors que l'on détient le titre sous-jacent.​

Mise en place de la stratégie de call couvert (en-dehors de la monnaie)​
Achat de 100 actions​
Vente d'un call

En utilisant la stratégie de call couvert, l'investisseur garde la prime en vendant les calls et profite de tous les avantages inhérents à la possession de l'action sous-jacente, comme les dividendes et les droits de vote, sauf si l'option call doit être exercée et dans ce cas il serait contraint de vendre ses actions.

Cependant, le bénéfice potentiel de la vente de call est limité car l'investisseur a, en échange de la prime payée, renoncé à profiter pleinement d'hausse importante du cours de l'actif sous-jacent.

Call couvert en-dehors de la monnaie

Il s'agit d'une stratégie de call couvert où les investisseurs qui misent sur une tendance légèrement haussière échangent leurs calls en-dehors de la monnaie contre les actions sous-jacentes. Le call couvert en-dehors de la monnaie est une stratégie populaire car les investisseurs vont récupérer la prime tout en profitant des gains si le cours de l'actif sous-jacent augmente fortement. 


 


Un potentiel de gain limité

En plus de la prime reçue pour la vente du call, les bénéfices de la stratégie de couverture de call en-dehors de la monnaie comprennent les gains réalisés si le prix de l'action sous-jacente augmente au-delà du prix d'exercice de l'option call vendue.


La formule pour calculer son bénéfice maximum est donnée ci-dessous :​

  • ​Profit maximum = prime reçue – prix d'achat du sous-jacent + prix d'exercice du call vendu – commissions payées
  • Le bénéfice maximum est enregistré lorsque le prix du sous-jacent >=prix d'exercice du call vendu
Pas de limite aux pertes
Avec cette stratégie les pertes peuvent être très importantes et sont enregistrées lorsque le cours de l'action chute. Cependant, le risque est similaire à celui auquel est exposé l'investisseur qui détient des actions. En réalité, la perte liée à la vente des calls est légèrement compensée par les primes reçues lors de leur vente.

La formule pour calculer la perte est donnée ci-dessous : ​ ​
  • ​Perte maximum : illimitée
  • ​La perte maximum est enregistrée quand le prix du sous-jacent < prix d'achat du sous-jacent – prime reçue
  • ​Perte = prix d'achat du sous-jacent – prix du sous-jacent – bénéfice maximum + commissions payées

Seuil de rentabilité​

Le cours de l'action auquel le seuil de rentabilité est atteint pour le call couvert (en-dehors de la monnaie) peut être calculé en utilisant la formule suivante :​ ​
  • Seuil de rentabilité = prix d'achat du sous-jacent – prime reçue

Achat de put

La stratégie d'achat d'option put est une stratégie de trading sur options basique où les investisseurs achètent des options put car ils pensent que le prix du sous-jacent va descendre bien en-dessous du prix d'exercice avant la date d'expiration de l'option.​

Il est plus pratique de parier sur l'évolution du sous-jacent en achetant l'option qu'en vendant directement le sous-jacent. Le risque est limité à la prime payée pour les options put, alors que la vente de l'actif sous-jacent fait prendre un risque illimité.​


Un potentiel limité​

Puisque le prix de l'action peut, en théorie, être nul à la date d'expiration, le bénéfice maximum potentiel avec cette stratégie d'achat de put est limité au prix d'exercice du put acheté moins le prix payé pour acheter l'option.

La formule pour calculer ses gains est donnée ci-dessous :​

  • ​Bénéfice maximum = illimité
  • ​Bénéfice obtenu quand le prix du sous-jacent = 0
  • Bénéfice = prix d'exercice de l'option put achetée – prime payée
Un risque limité
Le risque avec la stratégie d'achat de put est limité au prix payé pour l'option put, peu importe le niveau de prix atteint par le sous-jacent à la date d'expiration.
La formule pour calculer la perte maximum est donnée ci-dessous :​

 

  • ​Perte max = prime payée + commissions payées
  • La perte maximum est enregistrée quand le prix du sous-jacent >= prix d'exercice du put acheté

Seuil de rentabilité​

Le cours du sous-jacent auquel le seuil de rentabilité est atteint avec l'option put achetée peut être calculé en utilisant la formule suivante :​ ​
  • Seuil de rentabilité = prix d'exercice de l'option put achetée – prime payée

Long straddle

The long straddle is a neutral strategy in options trading that involves the simultaneous buying of a put and a call of the same underlying asset, strike price and expiration date.

Long straddle construction
Buy 1 ATM Call
Buy 1 ATM Put

Long straddle options are unlimited profit/limited risk options trading strategies that are used when the options trader thinks that the underlying asset will experience significant volatility in the near term.

Achat de straddle

L'achat de straddle est une stratégie de trading d'options neutre, elle implique l'achat simultané d'un put et d'un call portant sur le même actif sous-jacent, ayant le même prix d'exercice et la même date d'expiration.​

Mise en place de l'achat de straddle​
Achat d'un call à la monnaie​
Achat d'un put à la monnaie​

La stratégie d'achat de straddle a un potentiel de gain illimité, elle est utilisée lorsque les traders d'options pensent que le prix de l'actif sous-jacent va être extrêmement volatil à court terme.​


Un potentiel de gain illimité​

Il est possible d'obtenir un bénéfice important avec la stratégie d'achat de straddle lorsque le cours de l'action sous-jacente varie énormément à la hausse ou à la baisse à la date d'expiration.​

La formule pour calculer ses gains est donnée ci-dessous :​

  • ​Le bénéfice maximum est illimité
  • Bénéfice enregistré lorsque le prix du sous-jacent > prix d'exercice de l'option call achetée + prime nette payée ou prix du sous-jacent < prix d'exercice du put acheté – prime nette payée
  • Bénéfice = prix du sous-jacent – prix d'exercice de l'option call achetée – prime nette payée ou prix du put acheté – prix du sous-jacent – prime nette payée
Un risque limitéLa perte maximum pour la stratégie d'achat de straddle est enregistrée quand le prix de l'action sous-jacente à la date d'expiration est compris entre le prix d'exercice des deux options achetées. À ce prix, les deux options expirent sans générer de gain et le trader d'options perd la commission versée au départ pour prendre ses positions.
La formule pour calculer la perte maximum est donnée ci-dessous :​
  • ​Perte max = prime nette payée + commissions payées
  • La perte maximum est enregistrée quand le prix du sous-jacent est égal au prix d'exercice.
Seuils de rentabilité

Il y a deux​ seuils de rentabilité avec cette stratégie d'achat de straddle. Les seuils de rentabilité peuvent être calculés en utilisant les formules suivantes :​

  • ​Seuil de rentabilité le plus haut = prix d'exercice de l'option call achetée + prime nette payée
  • ​Seuil de rentabilité le plus bas = prix d'exercice de l'option put achetée – prime nette payée

Vente de call nu

La vente de call nu est une stratégie de trading d'option qui est risquée. Le trader d'options échange les calls qu'il vend contre des actions qu'il ne possède pas. Cette stratégie est aussi connue sous le nom de vente de call non couvert.

La stratégie de vente de call nu en-dehors de la monnaie consiste à vendre des options call en-dehors de la monnaie sans posséder l'action sous-jacente. Il s'agit d'une stratégie sur options qui permet d'empocher la prime et qui est utilisée lorsque l'on s'attend à ce que le cours du sous-jacent reste stable ou baisse légèrement.



Un potentiel de gain limité

Le gain maximum est limité et est égal à la prime collectée pour la vente des options call.
La formule pour calculer son bénéfice maximum est donnée ci-dessous : ​​

  • ​Bénéfice maximum = prime reçue – commissions payées
  • ​Le bénéfice maximum est enregistré lorsque le prix du sous-jacent <= prix d'exercice du call vendu

Pas de limite aux pertes potentielles​

Si le prix du sous-jacent augmente considérablement à l'expiration, le vendeur du call nu en-dehors de la monnaie devra remplir les obligations liées à l'option et revendre l'option au prix le plus bas, tandis qu'il devra acheter le sous-jacent au prix du marché. Comme il n'y a pas de limite à la volatilité du prix du sous-jacent à la date d'expiration, les pertes maximum qui peuvent être enregistrées suite à la vente de calls nus en-dehors de la monnaie sont théoriquement illimitées.

La formule pour calculer la perte est donnée ci-dessous :

  • Perte maximum = illimitée​
  • La perte maximum est enregistré lorsque le prix du sous-jacent > prix d'exercice du call vendu + prime reçue
  • Perte = prix du sous-jacent – prix d'exercice de l'option call vendue – prime reçue + commission payée
Seuil de rentabilité

Le prix de l'action où le seuil de rentabilité est atteint pour la position prise sur le call à nu en-dehors de la monnaie peut être calculé en utilisant la formule suivante : ​

  • Seuil de rentabilité = prix d'exercice du call vendu – prime reçue​

Le risk reversal

Un risk reversal (aussi appelé « collar ») est une stratégie sur option qui consiste à acheter une action sous-jacente tout en achetant des options put et en vendant des options call contre le sous-jacent. Les puts et les calls sont des options en-dehors de la monnaie, ils expirent le même mois et le nombre de contrats put et call doit être égal. 

Mise en place de la stratégie de risk reversal​
Achat de 100 actions​
Vente d'un call en-dehors de la monnaie​
Achat d'un put en-dehors de la monnaie ​

 

Techniquement, la stratégie de risk reversal est l'équivalent de la stratégie de call couvert en-dehors de la monnaie avec l'achat d'un put qui sert de protection en plus.​
La stratégie de risk reversal est une bonne stratégie qui peut être utilisée si le trader d'options vend le call couvert pour empocher la prime et qu'il souhaite se protéger en cas de chute brutale du prix de l'actif sous-jacent.

 

Un potentiel de gain limité


La formule pour calculer son bénéfice maximum est donnée ci-dessous :​
  • ​Bénéfice maximum = prix d'exercice du call vendu – prix d'achat du sous-jacent + prime nette reçue – commissions payées
  • Le bénéfice maximum est enregistré lorsque le prix du sous-jacent >=prix d'exercice du call vendu

Un risque limité​

La formule pour calculer la perte maximum est donnée ci-dessous : ​

 

  • ​Perte maximum = prix d'achat du sous-jacent – prix d'exercice du put acheté – prime nette reçue + commissions payées.
  • ​La perte maximum est enregistrée quand le prix du sous-jacent <= prix d'exercice du put acheté
Seuil de rentabilité

Le prix de l'action auquel le seuil de rentabilité est atteint avec la stratégie de risk reversal peut être calculé avec la formule suivante :​

  • ​Seuil de rentabilité = prix d'achat du sous-jacent + prime nette payée

Vente de put non couvert

La vente d'options put non couvertes est une stratégie de trading qui consiste à vendre des options put sans vendre le sous-jacent associé. Cette stratégie, aussi appelée vente de put nu ou vente de put garanti, est utilisée lorsque l'on pressent une hausse des prix et permet d'empocher un bénéfice conséquent grâce aux primes

Mise en place de la vente de put non couvert
Vente d'un put à la monnaie



Des gains limités et aucun risque en cas de hausse

Les gains sur le put non couvert sont limités aux primes reçues pour la vente de l'option. 
Le vendeur de put nu vend des puts légèrement en-dehors de la monnaie chaque mois, il récolte les primes tant que le prix du sous-jacent reste inférieur au prix d'exercice du put à son expiration. 

  • Bénéfice maximum = prime reçue – commissions payées
  • Le bénéfice maximum est enregistré quand le prix du sous-jacent >= prix d'exercice du put vendu
Un risque illimité en cas de baisse avec une protection faible

Si la prime collectée peut couvrir une légère baisse du prix du sous-jacent, la perte peut être conséquente en cas de chute importante du cours du sous-jacent.

La formule pour calculer la perte est donnée ci-dessous : ​

  • ​Perte maximum = illimitée
  • Une perte est enregistrée lorsque le prix du sous-jacent < prix d'exercice du put vendu – prime reçue
  • Une perte est enregistrée lorsque le prix du sous-jacent < prix d'exercice du put vendu – prime reçue
Seuil de rentabilité

Le prix de l'action auquel le seuil de rentabilité est atteint avec la stratégie de vente de put non couvert peut être calculé avec la formule suivante : ​

  • ​Seuil de rentabilité = prix d'exercice du put vendu – prime reçue

Vente de straddle

La vente de straddle ou vente de straddle nu est une stratégie de trading d'options neutre qui implique la vente simultanée d'un put et d'un call portant sur le même actif sous-jacent, ayant le même prix d'exercice et la même date d'expiration.

La stratégie de vente de straddle a un potentiel de perte illimité, elle est utilisée lorsque les traders d'options pensent que le prix de l'actif sous-jacent sera peu volatil à court terme.

Mise en place de la vente de straddle

Vente d'un call à la monnaie​
Vente d'un put à la monnaie



 

Un bénéfice limitéLe bénéfice maximum avec la stratégie de vente de straddle est enregistré lorsque le cours de l'action sous-jacente à la date d'expiration est égal au prix d'exercice des deux options vendues. À ce prix, les deux options expirent sans générer de gains et le trader d'options récupère la commission versée au départ.
La formule pour calculer son bénéfice maximum est donnée ci-dessous :​
  • ​Bénéfice max = prime nette reçue
  • Le bénéfice maximum est enregistré lorsque le prix du sous-jacent = prix d'exercice du call / du put vendu
Un risque illimité​

Des pertes importantes peuvent être enregistrées avec la stratégie de vente de straddle lorsque le prix du sous-jacent varie fortement à la hausse ou à la baisse à la date d'expiration, ce qui entraîne l'expiration du put ou du call vendu dans la monnaie.

La formule pour calculer la perte est donnée ci-dessous :

  • ​​Perte maximum = illimitée​
  • Perte maximum = illimitée
Seuils de rentabilité

Il y a deux seuils de rentabilité pour la vente de straddle. Les seuils de rentabilité peuvent être calculés en utilisant les formules suivantes : ​

  • ​Seuil de rentabilité le plus haut = prix d'exercice du call vendu + prime nette reçue
  • ​Seuil de rentabilité le plus bas = prix d'exercice du put vendu – prime nette reçue

Vente de strangle

La stratégie de vente de strangle a un potentiel de perte illimité, elle est utilisée lorsque les traders d'options pensent que le prix de l'actif sous-jacent sera peu volatil à court terme.

Mise en place de la vente de strangle

Vente d'un call en-dehors de la monnaie
Vente d'un put en-dehors de la monnaie



 

Un bénéfice limité

Le bénéfice maximum pour la vente de strangle est enregistré quand le prix de l'action sous-jacente à la date d'expiration est compris entre les prix d'exercice des deux options vendues. À ce prix, les deux options expirent sans générer de gains et le trader d'options récupère la commission versée au départ.
La formule pour calculer son bénéfice maximum est donnée ci-dessous : ​

  • ​Bénéfice max = prime nette reçue
  • Le bénéfice maximum est enregistré quand le prix du sous-jacent est compris entre le prix d'exercice du call vendu et celui du put vendu.
Un risque illimité​
Des pertes importantes peuvent être enregistrées avec la vente de strangle lorsque le prix de l'action sous-jacente varie fortement que ce soit à la hausse ou à la baisse à la date d'expiration.
La formule pour calculer la perte est donnée ci-dessous : ​

 

  • ​Perte maximum = illimitée
  • Des pertes sont enregistrées lorsque le prix du sous-jacent > prix d'exercice du call vendu + prime nette reçue ou prix du sous-jacent < prix d'exercice du put vendu – prime nette reçue
  • ​Pertes = prix du sous-jacent – prix d'exercice du call vendu – prime nette reçue ou prix d'exercice du put vendu – prix du sous-jacent – prime nette reçue

Seuils de rentabilité​

Il y a deux seuils de rentabilité pour les ventes de strangle. Les seuils de rentabilité peuvent être calculés en utilisant les formules suivantes : ​

  • ​Seuil de rentabilité le plus haut = prix d'exercice du call vendu + prime nette reçue
  • ​Seuil de rentabilité le plus bas = prix d'exercice du put vendu – prime nette reçue